Nouvelle Donne dans la 12e circonscription de la Gironde

Catherine Largeteau et Yves Subervie (suppléant) portent le programme de Nouvelle Donne dans la 12e circonscription de la Gironde aux élections législatives de juin 2017.

Catherine Largeteau :

J’ai été conseillère municipale entre 2008 et 2014 à Quinsac, principalement au CCAS et dans le secteur scolaire et culturel. Cet engagement était le résultat d’une implication citoyenne dans la commune, avec ma participation à de nombreuses associations et la présidence de l’association de parents d’élèves dès 2006. Je me suis installée dans cette commune – à échelle humaine – en 2001 où les contacts sont facilités et favorisent la prise de responsabilités.

Conseillère municipale sur une liste apolitique : ceci m’a amenée à travailler avec d’autres élus de bords politiques différents du mien. Je retiens de cette expérience des points positifs – échanges d’idées, coopération, entente dans la commune – et des points limitatifs – désaccord sur des questions de fonds, difficulté à assumer des choix contre lesquels j’avais voté.

D’où mon évolution vers une plus grande cohérence politique et mon intérêt pour le développement de Nouvelle Donne.

Je suis très sensibilisée à la notion de non-cumul des mandats, à tous les échelons de la vie publique : les carrières politiques devraient laisser place à l’alternance et à la diversité des compétences des citoyens et citoyennes. C’est l’intérêt général qui doit primer avec le respect des valeurs humaines et, en particulier maintenant, la protection de l’environnement et le partage des richesses.

Grâce à mon expérience professionnelle, je connais la place importante que tient l’éducation dans la formation des jeunes et des futures générations pour l’ouverture aux autres et le changement des mentalités. Ayant participé à de nombreux échanges et jumelages européens depuis plus de vingt ans, je considère que l’engagement européen est une nécessité humaine et économique. En effet, il ne faut pas oublier que le partage d’activités culturelles permet de mieux appréhender les fondements des civilisations voisines et de prendre conscience des opportunités offertes lorsque la démocratie fonctionne convenablement.

Yves Subervie :

V‌enant du Collectif ROOSEVELT 2012, j’avais trouvé judicieux que ces idées que je partageais donnent le jour à un parti et dépassent le stade des réflexions. Ce fut Nouvelle Donne, dont je suis membre depuis 2013.

Outre ses idées, qui sont miennes, sur le chômage et l’emploi, la spéculation bancaire, le logement, l’écologie et le climat…, j’en aime l’enthousiasme, la jeunesse et les débats idéologiques.

Retraité et militant bénévole dans plusieurs associations (CRESUS, ADIE…), je crois dans l’engagement individuel. Je suis suppléant (départementales 2015 et législatives 2017) pour participer, mais laisser en avant des plus jeunes et plus engagés que moi.

Email to someoneShare on FacebookTweet about this on Twitter