Route 73 : la société civile pour une Europe démocratique

Peut-on réellement construire une Europe démocratique à partir d’élections qui se déroulent dans un cadre national ? Faut-il laisser l’initiative des campagnes politiques européennes, paradoxalement, aux mouvements nationalistes d’extrême-droite ? C’est à partir de ces interrogations que plusieurs associations ont agrégé leurs efforts et leurs idées pour créer une rencontre européenne.

Suite à la rencontre avec Marie-Hélène Caillol et Marianne Ranke-Cormier, plusieurs adhérents de Nouvelle Donne Gironde se sont investis dans cette action en faveur de la démocratisation de l’Union Européenne. De quoi s’agit-il ?

Le samedi 1er juillet et dimanche 2 juillet 2017, à Louvain-la-Neuve (Belgique), organisations associatives et politiques se rencontreront, débattront et innoveront pour construire des projets concrets afin que pendant les deux prochaines années surgissent des mouvements supranationaux en mesure de présenter des programmes aux élections européennes de 2019.

L’actualité britannique offre une opportunité politique : « Nous défendons l’idée que, lors de la prochaine élection européenne en 2019, les 73 sièges britanniques au Parlement européen soient réservés à des représentants européens. Au lieu de les supprimer ou de les distribuer, l’idée de les ouvrir à des représentants européens, élus sur base trans-européenne – et non nationale, est politiquement prioritaire. Nous partageons cette perspective enthousiasmante et souhaitons faire en sorte que les citoyens soient prêts et que l’offre politique adéquate soit disponible. Nous rassemblons la société civile en faveur d’une démocratie européenne pour une action efficace et résolue à l’opportunité de démocratisation qui nous est concrètement offerte aujourd’hui. »

Le programme du samedi 1er juillet 2017 est consacré en grande partie à des débats de fond. Pierre Larrouturou, porte-parole de Nouvelle Donne, y participera pour défendre nos conceptions d’une Europe sociale, écologique, démocratique et humaniste. Tous les adhérents et sympathisants y sont aussi naturellement les bienvenus.

Plus d’informations en cliquant sur les liens ci-dessous :

Cette initiative sera en fin de compte ce que chacun de nous en fera. C’est une occasion supplémentaire pour les citoyens de reprendre la main sur la construction européenne : ne la laissons pas passer !

Share on FacebookEmail to someoneTweet about this on Twitter

3 commentaires sur “Route 73 : la société civile pour une Europe démocratique”

  1. Vanderlinden dit :

    Je suis Pierre Larrouturou quand il prend Roosevelt comme modèle

  2. Pierre-Henri Bonnet dit :

    Je salue cette initiative à laquelle je souhaite m’associer dans les mois et années à venir; c’est très réconfortant après les résultats électoraux que nous venons de subir; en effet, il est affligeant de voir que les élections européennes servent surtout ceux qui veulent démolir la construction européenne; nous avons la possibilité et le devoir de nous faire entendre pour construire une Europe plus démocratique, attentive aux souffrances de millions de précaires et tournant le dos aux idées néolibérales afin de construire un monde plus solidaire et plus juste.

  3. Jutant dit :

    Diminuer le nombre d’employés , diminuer les normes, diminuer les charges, diminuer les dettes, diminuer les impôts.
    Harmoniser les dettes, les charges, les impôts, faciliter la création d’entreprises avec des charges en proportion des chiffres réels, imposer les grosses entreprises au même biveau que les petites. Interdire le lobing. Rétablir la démocratie en France, un homme une voix à tous les niveaux du pays.

Les commentaires sont fermés.